Casino Gaming

Garder le controle de la main
Je vais vous donner un exemple: vous êtes au BB et vous avez Ks-Qs. Je relance en position tardive de 2,5BB. KQs is est une bonne main contre quelqu’un comme moi, qui relance très souvent. Pourtant, ce n’est pas obligatoirement une main avec laquelle vous voulez risquez votre tournoi. Donc vous payez.

Quand vous décidez de payer uniquement, je vous mets dans l’obligation de toucher votre flop. Si le flop ne donne que des poubelles vous allez vous demander si j’ai touché une double paire avec 4-7. Ou, si il y a un As sur le flop, vous serez également inquiet, car je pourrais avoir une main cette fois. La plupart du temps, vous abandonnerez le coup avec ma mise sur le flop.

Poker en Ligne
Savoir abandonner le coup
Si vous touchez une main, disons un flop comme KQ4, c’est bien. Avec mon style de jeu, j’ai l’habitude d’être check-raise. Mais ça me va aussi. Je n’ai pas risqué beaucoup avec mes mises, donc je peux rendre abandonner la main et atteindre une meilleure opportunité.

Il y un a d’autres avantages à jouer comme ça. Personne ne me met jamais sur une grosse main préflop. Donc, quand je touche les AA ou les KK, ma main est bien cachée. Mes adversaires sont enclin à payer avec des mains marginales (comme le KQ précédemment mentionné) et vont peut-être se mettre eux même dans un piège. Si quelqu’un touche une top paire quand j’ai une overpaire en main, il y a de bonnes chances que je prenne une bonne part de son stack.

L’autre avantage de mon style de jeu se dévoile quand j’ai une poubelle en main et que je touche un monstre au flop. Quand je relance avec 5-7 et que je touche une suite, un adversaire qui détient les valets va avoir de gros problèmes.

Une technique réservée aux joueurs expérimentés
Quelques uns des meilleurs joueurs de tournoi, Daniel Négreanu, Gus Hansen et Phil Hellmuth entre autres, utilise des variantes de cette thérie du « small pot poker ». Est-ce la bonne méthode pour vous? C’est quelque chose que vous devrez trouver par vous même.

Cependant, pour les débutants je ne recommande d’utiliser cette technique avec précaution car elle requiert de prendre beaucoup de décision difficiles (Que faire avec TPLK sur un flop 8 high par exemple). Ce sont des réponses qui viennent plus facilement avec l’expérience quand vous avez développé un peu plus d’instinct.

Vous pouvez toujours essayer une fois cette technique. Jouez un petit tournoi and changez votre jeu. Si le tournoi se passe mal vous n’aurez pas perdu grand chose

Gavin Smith

Mon ajout
Je rajoute une note tout à fait personnelle à cet article. Dans les deux exemples cités par l’auteur est-ce que la plupart des joueurs se contenteront de payer une relance de Gavin Smith sans surrelancer quand on détient KQs et surtout JJ. Face à un joueur qui relance continuellement j’aurai tendance à penser que ce sont des monstres et donc les jouer de cette façon en lui mettant la pression préflop. Mais il est vrai que quand on voit ces résultats au WPT, on ne peut que rester humble et se dire que ça doit fonctionner. Peut-être mieux sur des joueurs un peu plus weak pour qui le WPT est un évènement et qui jouent serrure?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *